bordereau


bordereau

bordereau [ bɔrdəro ] n. m.
• 1539; bourdrel 1493; probablt de bord « relevé porté sur le bord du cahier »
Relevé détaillé énumérant les divers articles ou pièces d'un compte, d'un dossier, d'un inventaire, d'un chargement. état, 2. liste. Bordereau d'achat, de vente, d'expédition, de livraison. 2. facture, justificatif.

bordereau nom masculin (de bord) État récapitulatif ou analytique d'actes, de comptes, de marchandises, de pièces ou de billets. Droit Document dressé par un créancier, une banque ou leur mandataire, qui permet même après l'échéance, en cas de non-paiement, de recouvrer des factures. ● bordereau (expressions) nom masculin (de bord) Bordereau d'achat, de vente, document par lequel la société de Bourse ou la banque informe son client de l'exécution de son ordre d'achat ou de vente de valeurs mobilières. Bordereau de caisse, note où sont indiqués un à un les paiements et les recouvrements. Bordereau d'escompte, note détaillée des effets présentés à l'escompte. Faire un bordereau, escompter les valeurs figurant sur le bordereau. Bordereau de saisie, grille d'analyse d'un document réalisée pour l'exploitation informatique. Bordereau d'inscription, état contenant les indications nécessaires pour faire inscrire un privilège ou une hypothèque sur les registres de la conservation des hypothèques. Bordereau nominatif, liste des salariés d'un établissement, établie à l'appui du paiement des cotisations de sécurité sociale. Bordereau d'ordre, extrait du procès-verbal d'ordre, délivré par le greffier au créancier colloqué. Bordereau de pièces, liste énumérative et certifiée des pièces d'un dossier.

bordereau
n. m. état détaillé d'articles, de pièces d'un dossier, d'opérations effectuées.

⇒BORDEREAU, subst. masc.
A.— État ou note des diverses espèces qui composent, article par article, une somme, un compte à donner ou à recevoir :
1. J'avais ouvert. Un domestique en livrée entra, portant deux gros sacs d'argent. Dans mon ravissement, je le laissai faire. Il les posa sur la table, et en ouvrit un, d'où s'échappèrent à flots des écus qu'il se disposa à mettre en piles, pour que je les reconnusse après lui. Puis, me présentant un papier : — Ceci est le bordereau : quinze cents francs, en espèces, pour les deux copies.
TOEPFFER, Nouvelles genevoises, 1839, p. 235.
2. Le lendemain, vers neuf heures, un pli porté à la main lui fut remis. On y lisait dactylographié, au-dessous d'un timbrage bancaire : « D'ordre de M. Henri Desgrès, nous avons l'honneur de vous faire parvenir un chèque en francs, de ... (suivaient des chiffres, des numéros, des noms de banque); un autre en livres sterling, payable à Londres (suivaient des renseignements similaires), deux billets de première classe Paris-Londres, via Calais-Douvres, et les suppléments ci-inclus de cabine et pullman. Veuillez pour la bonne règle, nous en accuser réception par bordereau ci-joint, ... »
MALÈGUE, Augustin, t. 1, 1933, p. 365.
Spécialement
1. COMM. Bordereau de caisse. Relevé des paiements et recouvrements à faire dans la journée. (Cité dans la plupart des dict. gén. du XIXe et du XXe s.). Bordereau de compte. Extrait d'un compte qui comporte une récapitulation. (Cité dans la plupart des dict. gén. du XIXe et du XXe s.). Bordereau d'escompte. Bordereau des effets présentés à l'escompte (cf. BALZAC, Gobseck, 1830, p. 388). Bordereau de vente (cf. BALZAC, La Peau de chagrin, 1831, p. 90). Bordereau des recettes et dépenses (cf. PROUDHON, Qu'est-ce que la propriété? 1840, p. 237.) Un reliquat de bordereau (cf. BALZAC, Les Illusions perdues, 1843, p. 484). Un bordereau de paye (cf. A. DAUDET, Immortel, 1888, p. 58).
2. BOURSE. Bordereau de courtier, d'agent de change. Écrit constatant les opérations et négociations effectuées.
Rem. Cité dans la plupart des dict. gén. du XIXe et du XXe s. qui notent aussi dans la lang. de l'impr. le syntagme bordereau de metteur en pages.
3. PROCÉDURE. Bordereau de collocation. Acte remis aux créanciers hypothécaires par le greffier d'un tribunal :
3. [Desroches :] — ... Si vous devez dix mille francs, et que vos créanciers saisissent par opposition mille francs, ils ont chacun tant pour cent de leur créance (...) mais ils ne touchent que sur une pièce légale appelée extrait du bordereau de collocation, que délivre le greffier du Tribunal.
BALZAC, Un Homme d'affaires, 1845, p. 419.
Bordereau d'inscription hypothécaire. Acte dressé par un créancier et remis à un conservateur d'hypothèques pour que celui-ci le copie sur les registres :
4. Le conservateur fait mention, sur son registre, du contenu aux bordereaux, et remet au requérant, tant le titre ou l'expédition du titre, que l'un des bordereaux, au pied duquel il certifie avoir fait l'inscription.
Code civil, 1804, p. 390.
B.— P. ext. Relevé détaillé des pièces d'un dossier, d'un inventaire, d'un chargement, des prix, etc. Bordereau des votes (STENDHAL, Lucien Leuwen, t. 3, 1836, p. 84); bordereaux explicatifs (CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 2, 1848, p. 333); bordereau d'envoi (R. MARTIN DU GARD, Jean Barois, 1913, p. 358) :
5. « Donc, au ministère de la Guerre, on constate des fuites de pièces. Puis, un jour, les services de contre-espionnage remettent au Ministre une lettre qui aurait été trouvée parmi les papiers de l'ambassade d'Allemagne : une lettre autographe, une sorte de bordereau, une liste des documents que l'auteur de la lettre propose de livrer à son correspondant. »
R. MARTIN DU GARD, Jean Barois, 1913 p. 353.
6. Tout s'opposait à la pitié, à l'amitié, au souvenir. La seule phrase qu'elle entendit, car personne n'élevait la voix devant elle, fut le juron d'un employé, qui réclamait un bordereau. « ... le bordereau des dynamos, bon Dieu! que nous expédions à Santos. » Elle leva les yeux sur cet homme, avec une expression d'étonnement infini.
SAINT-EXUPÉRY, Vol de nuit, 1931, p. 128.
7. La lettre était tapée à la machine à écrire et portait, dans le coin, les repères de la dactylographe, plus un macaron rouge où se trouvait imprimée la mention « Pièces Jointes ». Un bordereau fort compliqué complétait en effet le message.
G. DUHAMEL, Chronique des Pasquier, Le Désert de Bièvres, 1937, p. 80.
PRONONC. :[]. BARBEAU-RODHE 1930 transcrit [] (cf. aussi FÉL. 1851 et DG dans le lang. cour. DG réserve la prononc. de [] muet à la poésie). Pour FÉR. 1768 et FÉR. Crit. t. 1 1787 la voyelle finale est longue au pluriel.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1493-94 bourdrel (Compte d'ouvrages, 20 févr.-24 mai, 1re Somme demises, A. Tournai dans GDF. Compl.); 1539 bordereau (EST.).
Prob. dér. de bord étymol. B — soit parce que le bordereau en forme de bande constitue le bord d'une feuille de papier — soit parce qu'à l'orig. on fixait ce bordereau au bord d'une feuille d'un dossier; suff. -ereau (-eau).
STAT. — Fréq. abs. littér. :258. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 144, b) 15; XXe s. : a) 1 519, b) 51.
BBG. — KUHN 1931, p. 170. — Termes techn. fr. Paris, 1972, p. 25.

bordereau [bɔʀdəʀo] n. m.
ÉTYM. 1539; bourdrel, 1493; probablt dér. de bord « relevé porté sur le bord du cahier ».
1 Relevé détaillé énumérant les divers articles ou pièces (d'un compte, d'un dossier, d'un inventaire, d'un chargement…). État, liste, note. || Bordereau manuscrit, imprimé. || Bordereau d'achat, de vente. Facture, justificatif. || Bordereau d'envoi, d'expédition, de livraison, de saisie.
0 (…) le commissaire priseur armé de son marteau d'ivoire, le clerc chargé de bordereaux, l'expert avec son catalogue (…)
France, le Crime de S. Bonnard, I, 8 déc. 1869.
Comptab. || Bordereau de paie. || Bordereau de compte, de caisse, indiquant les paiements et recouvrements. || Bordereau d'escompte : relevé de valeurs présentées à l'escompte.
2 État des opérations effectuées par un employé. || Bordereau d'agent de change, de courtier.
3 Dr. || Bordereaux réglementaires, exactement collationnés. || Bordereau d'inscription hypothécaire, indiquant les sommes dues aux créanciers avec leurs dates de paiement. || Bordereau de collocation. Collocation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bordereau — BORDEREAU. sub. mas. Mémoire des espèces diverses qui composent une certaine somme. Faire un bordereau de l argent qu on reçoit. Bordereau de compte …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bordereau — BORDEREAU. s. m. Memoire des especes d or ou d argent qui composent une certaine somme. Il est bon de faire tousjours un bordereau de l argent qu on reçoit …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bordereau — Bor de*reau , n.; pl. {Bordereaux}. [F.] A note or memorandum, esp. one containing an enumeration of documents. [Webster 1913 Suppl.] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Bordereau — (fr., spr. Bordroh), 1) Münzsortenzettel; 2) Abrechnungsauszug, um Schuld od. Guthaben daraus zu ersehen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bordereau — (franz., spr. bord rō), Verzeichnis; Sortenzettel; B. de compte, eine kurze Rechnung, Rechnungsauszug (im Deutschen gewöhnlich Note genannt); im Bankverkehr eine Liste von zum Diskont, zum Inkasso oder zur Gutschrift eingesandten Wechseln… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Bordereau — (frz., spr. bord roh), Verzeichnis, z.B. der Münzsorten, Wechsel etc., aus denen eine eingelieferte Summe besteht; Schlußzettel des Maklers; Ladeschein …   Kleines Konversations-Lexikon

  • bordereau — Bordereau, Un petit cayer et bordeau, Aduersaria, aduersariorum, Breuis, masc. gen. vel Breue breuis, vel Breuiarium, Pyctatium. Bud. in Annota. Prior …   Thresor de la langue françoyse

  • bordereau — [bō̂r də rō′] n. pl. bordereaux [bō̂r dərō′] [Fr] a memorandum, esp. one that gives a list of documents …   English World dictionary

  • bordereau — (bor de rô) s. m. Note explicative et détaillée article par article.    État des espèces diverses qui composent une somme ou le montant d une caisse.    Bordereau de caisse, note où sont indiqués un à un les payements et recouvrements à faire… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BORDEREAU — s. m. État ou note des espèces diverses qui composent une certaine somme. Faire un bordereau de l argent qu on reçoit ou qu on paye. Bordereau d espèces. Bordereau de caisse.   Bordereau de compte, Extrait de compte dans lequel on récapitule les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)